Les Etats-Unis condamnent les Houthis pour la détention de personnel américain et de l’ONU

Écrit par sur 6 août 2022

LONDRES : L’envoyé américain au Yémen Tim Lenderking a condamné jeudi la milice Houthi qui maintient en détention des employés actuels et anciens du gouvernement américain et de l’ONU.

« C’est extrêmement malheureux et nous condamnons la détention par les Houthis de 12 de nos employés actuels et anciens des États-Unis et de l’ONU. Ils sont toujours détenus au secret au Yémen, à Sanaa », a-t-il déclaré aux journalistes lors d’un point de presse portant sur le renouvellement de la trêve dans le pays.

« Nous percevons cette détention comme un signal extrêmement négatif et nous souhaitons voir une démonstration de bonne foi de la part des Houthis à travers la libération de ces personnes sans conditions », a ajouté M. Lenderking.
Les États-Unis ont déclaré en novembre que les Houthis, soutenus par l’Iran, détenaient un certain nombre d’employés yéménites à l’ambassade américaine, fermée depuis 2015.

L’ONU a confirmé que deux de ses employés étaient détenus au secret depuis plus d’une semaine par la milice.

M. Lenderking a déclaré qu’en plus de se concentrer sur la trêve et de maintenir les combats « à un niveau historiquement bas » pendant une période prolongée, les États-Unis soutiennent activement l’ONU pour éviter une explosion ou une fuite du pétrolier Safer, amarré dans la mer Rouge, et qui risque de déclencher une catastrophe environnementale.
Il a affirmé qu’ils se rapprochaient de leur objectif de 80 millions de dollars pour une opération qui permettrait de décharger le pétrole du pétrolier sur un navire adjacent.
« Ce n’est pas une grosse somme compte tenu de ce qui est en jeu. Si le Safer explose, il faudra compter 20 milliards de dollars rien que pour le nettoyage. Cela aura également des conséquences sur le commerce international, sans compter la destruction de l’habitat maritime vital, qui aggravera la situation humanitaire au Yémen en obstruant le passage vers les ports yéménites. En outre, l’écosystème marin de la mer Rouge serait décimé », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que l’Arabie saoudite a fait part de sa ferme volonté de prolonger la trêve parrainée par les Nations unies,  qui a été renouvelée pour deux mois supplémentaires par les parties yéménites mardi.

Il explique à cet égard que l’Arabie saoudite et le Sultanat d’Oman ont joué un rôle essentiel en faveur de la trêve, et qu’ils s’efforceront d’inciter les donateurs à continuer de combler les lacunes au cours des prochains mois.

Selon lui, si la trêve, qui a débuté en avril, se poursuivra pendant deux mois supplémentaires, cela signifierait « six mois de désescalade et d’avancées significatives sur de nombreuses lignes d’effort » et offrirait la possibilité d’un « cessez-le-feu durable et d’un processus politique inclusif et global ».

« La trêve offre aux Yéménites la plus longue période de calme depuis le début de la guerre, et elle leur offre un réel soulagement. En effet, les pertes civiles ont diminué d’environ 60 % depuis avant le début de la trêve, environ 8 000 Yéménites ont quitté Sanaa à bord de vols commerciaux pour la première fois depuis 2016, cinq fois plus de carburant entrent dans le port de Hodeidah par mois par rapport à 2021 ».

Lenderking a déclaré qu’au cours des deux prochains mois, des négociations intensifiées devraient se tenir en vue de finaliser l’accord de trêve. Il a appelé toutes les parties à faire des compromis pour progresser.

Il a déclaré que cela devrait inclure « une action initiale des Houthis » pour ouvrir les routes principales de la troisième plus grande ville du Yémen, Taiz, où « les résidents vivent dans des conditions de siège depuis 2015 ».

« L’accord élargi permettrait des discussions en vue d’un cessez-le-feu total, à l’échelle nationale, qui pourrait apporter une paix et une désescalade durables au Yémen. L’accord ouvrirait également la voie à la reprise d’un processus politique yéménite, qui (…) est la seule solution permettant de résoudre durablement le conflit et d’inverser la crise humanitaire », a déclaré Lenderking.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background