La Tunisie est à l’abri de la propagation de la variole du singe

Écrit par sur 6 août 2022

Mahjoub Ouni, professeur de virologie à la faculté de pharmacie de Monastir a affirmé que bien que l’organisation Mondiale de la Santé (OMS) ait décrété la variole du singe une urgence de santé publique de portée internationale (USPPI), la Tunisie demeure, pour le moment, à l’abri de la propagation de la maladie.

Dans une déclaration à la TAP, il a ajouté que le nombre de cas de variole du singe recensés à travers le monde s’élève à environ 17 mille depuis le début du mois de mai, a-t-il dit, dont la plupart en Europe, et aux Etats Unis.

Il a expliqué que le virus du singe ne se répand pas facilement et qu’il se propage par fluides corporels, soulignant qu’il n’y a pas de raison de paniquer et que la maladie fait l’objet d’une surveillance renforcée aussi bien en Tunisie que dans le monde.

Ouni a appelé à la prudence, soulignant la nécessité de renforcer les efforts de contrôle et de sensibilisation et de respecter les mesures préventives pour lutter contre la propagation de cette maladie en Tunisie.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background