Installation d’une nouvelle couverture de la Kaaba à la veille de l’Hégire 1444

Écrit par sur 30 juillet 2022

RIYAD : Dans un changement de tradition, la nouvelle couverture de la Sainte Kaaba à La Mecque a été installée tôt samedi, à l’aube de l’Hégire, le nouvel an musulman, de 1444.

Auparavant, la Kiswa était remplacée une fois par an pendant le Hajj, plus précisément le matin du 9 Dhou al hijja, une fois que les pèlerins se sont rendus au Mont Arafat, en préparation de l’accueil des fidèles le lendemain matin, qui coïncide avec la fête d’Al-Adha.

Le mois dernier, la présidence générale pour les deux saintes mosquées a annoncé le changement de la tradition afin que l’événement annuel ait lieu la veille du 1er Muharram, le premier jour du calendrier de l’Hégire.

Le cheikh Abdulrahman Al-Sudais, à la tête de la présidence générale des deux saintes mosquées, a déclaré que ce changement était effectué sur la base d’une décision royale.

Selon l’agence de presse saoudienne, le changement de la Kiswa, tôt le samedi, a été effectué par une équipe de 200 techniciens saoudiens du Complexe du roi Abdelaziz pour la fabrication de la Kiswa de la Kaaba, sous la supervision du cheikh Sudais.

Décrivant le processus, la SPA a rapporté : « La nouvelle Kiswa est composée de quatre pans séparés. Le rideau de la porte a été installé. Chacun des quatre pans a été élevé séparément jusqu’au sommet de la Kaaba en vue de son déploiement au-dessus de l’ancien. Le pan est fixé par le haut. Il est ensuite attaché et relâché le long de l’autre extrémité, après que les cordes de l’ancien pan ont été détachées.

« En déplaçant le nouveau pan de haut en bas dans un mouvement permanent, l’ancien pan tombe par le bas et le nouveau pan demeure. Le processus a été répété à quatre reprises pour chaque côté jusqu’à ce que la Kiswa soit installée. La ceinture est installée en dernier et est cousue aux quatre pans.

Ce processus a commencé par le côté de l’ourlet, en raison de la présence de la gouttière qui a son propre trou en haut de l’étoffe. Puis, après que tous les pans ont été déployés, les coins ont été fixés en les cousant du haut de l’étoffe vers le bas. »

Des milliers de fidèles regardent le remplacement de l'ancien Kiswa par un nouveau, à la veille du Nouvel An musulman 1444, tôt samedi (SPA).
Des milliers de fidèles regardent le remplacement de l’ancien Kiswa par un nouveau, à la veille du Nouvel An musulman 1444, tôt samedi (SPA).

Les techniciens du Complexe du roi Abdulaziz effectuent le tissage, la couture et l’impression à la main et à la machine en utilisant 47 pièces de tissu et de fil pour fabriquer la Kiswa. La plus grande machine à coudre informatisée du monde, qui mesure 16 mètres de long, exécute le processus.

Le tissu est cousu en cinq parties différentes et fixé à la base par des anneaux de cuivre. Environ 670 kilogrammes de soie brute sont teints en noir dans le complexe.

La Kiswa est décorée de versets coraniques brodés sur le tissu avec 120 kilogrammes de fil d’or 21 carats et 100 kilogrammes de fil d’argent.

Le coût de la fabrication d’une nouvelle Kiswa de 850 kilos est estimé à 25 millions de SR, soit plus de 6,5 millions de dollars, ce qui en fait le revêtement le plus cher du monde.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background