France: reprise du feu dans le sud-est, un suspect reconnait les faits

Écrit par sur 28 juillet 2022

LUSSAS : L’incendie qui a ravagé 1 200 hectares dans le sud-est de la France, en Ardèche, a repris jeudi après-midi, tandis qu’un homme de 44 ans a avoué avoir provoqué plusieurs départs de feu.

« On a eu une reprise de feu cet après-midi (jeudi) du côté de Lussas avec les vents du sud qui ont tourné », a indiqué à l’AFP Jean-Philippe Ladet, commandant de pompiers, évoquant un « petit panache ».

L’incendie a démarré dès mercredi autour de la commune de Lussas, près d’Aubenas, et n’a pas fait de blessé ni menacé d’habitation.

Confrontés à plusieurs départs de feux simultanés dans un rayon géographique réduit, les autorités ont très vite évoqué un acte pyromane.

Un suspect a été placé en garde à vue mercredi en fin de matinée par les gendarmes de la zone.

L’homme « qui présentait un taux d’alcool significatif lors de son interpellation » est passé aux aveux après avoir été « confronté aux nombreux témoignages recueillis par les enquêteurs » établissant sa présence et celle de sa voiture sur le départ des feux, selon un communiqué du parquet de Privas (chef-lieu du département), qui dénombre au total 12 départs de feu.

Le suspect « a reconnu les faits qui lui sont reprochés » et sera présenté vendredi devant un juge, selon la même source.

La grande sècheresse et le vent ont favorisé les départs de feu dans plusieurs départements ces derniers jours, certains criminels, d’autres accidentels.

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, plus au sud, où un incendie a parcouru 300 hectares sur les hauteurs du Parc naturel régional du Verdon, la situation se stabilise.

Plus tôt mercredi, un incendie ayant brûlé 800 hectares de végétation près de Montpellier (sud) avait pu être fixé.

Ces nouveaux feux interviennent quelques jours après les deux incendies « hors norme » qui ont ravagé pendant douze jours près de 21.000 hectares de forêts en Gironde, dans le sud-ouest du pays, et entraîné l’évacuation de quelque 36.000 personnes.

Si les étés sont secs dans le sud, avec le réchauffement climatique, l’intensité de ces épisodes de sécheresse risque encore d’augmenter, selon les experts de l’ONU. En France, le niveau de sécheresse a atteint un record avec 91 départements sur 96 obligés d’imposer de restrictions sur l’usage de l’eau.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background