Ghannouchi craint une nouvelle loi électorale excluant Ennahdha

Écrit par sur 27 juillet 2022

Le parti Ennahdha poursuit son opposition au projet présidentiel et notamment au référendum organisé lundi dernier.

Dans une déclaration accordée à la chaine Al-Jazeera, Rached Ghannouchi président du parti Ennahdha a mis en garde contre une nouvelle loi électorale excluant son parti. « La nouvelle décision de Saied ne sera autre que de promulguer une nouvelle loi électorale qui exclut Ennahdh », a-t-il précisé.

Pour Rached Ghannouchi, le référendum est illégitime dans la mesure où les trois quarts des Tunisiens l’ont boycotté.

Le président de la République a annoncé que la prochaine décision sera d’adopter une nouvelle loi électorale qui répond aux aspirations du peuple.

Pour lui, la nouvelle loi électorale doit impérativement donner lieu à  » de véritables élections ».

Le président de la République, Kais Saied, s’est rendu, dans la soirée du lundi 25 juillet 2022, à l’avenue Habib Bourguiba, à l’issue de l’annonce des résultats préliminaires du référendum.

En ce qui concerne les partis politiques, le chef de l’État a estimé que « le rôle de ces derniers est de plus en plus limité, même en Europe. « Les partis politiques existent en vertu de la Constitution, je ne vais pas les dissoudre », a-t-il lancé.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background