Crise alimentaire: Macron veut «tordre le cou» aux «contrevérités» russes

Écrit par sur 27 juillet 2022

YAOUNDE: Le président français Emmanuel Macron a dit mardi à Yaoundé vouloir « tordre le cou à beaucoup de contrevérités » russes sur les raisons de la crise alimentaire mondiale qui connaissent, selon lui, « un certain succès dans les opinions publiques africaines ».

« Ce ne sont pas les sanctions qui ont créé la situation mais bien la guerre décidée par la Russie. C’est quand même la responsabilité de la Russie, la situation dans laquelle nous sommes », a déclaré M. Macron lors d’une réunion consacrée à la sécurité alimentaire et au rôle du secteur privé, organisée à la résidence de l’ambassade de France à Yaoundé.

M. Macron a entamé mardi par le Cameroun, dirigé d’une main de fer depuis 40 ans par Paul Biya, sa première tournée africaine depuis sa réélection en avril dernier.

Au même moment, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, également en tournée sur le continent, a estimé de son côté que la Russie n’était pas responsable des « crises de l’énergie et des denrées alimentaires ». « Il y a une campagne très bruyante autour de cela, mais nos amis africains en comprennent la cause profonde », a-t-il déclaré depuis Entebbe en Ouganda, troisième étape de sa tournée africaine.

« Elles (ces crises) ne sont pas liées à ce qui se passe dans le cadre de l’opération militaire spéciale », a-t-il ajouté, utilisant la terminologie du Kremlin pour désigner le conflit en Ukraine.

Cette tournée de M. Lavrov en Afrique intervient après un accord majeur signé vendredi entre la Russie et l’Ukraine, sous l’égide des Nations Unies et de la Turquie, pour permettre notamment l’exportation de 20 à 25 millions de tonnes de céréales bloquées en Ukraine. Mais une frappe russe le lendemain sur le port ukrainien d’Odessa, sur la mer Noire, vital pour le commerce des céréales, a cependant suscité des inquiétudes sur la mise en place de l’accord.

A Yaoundé mardi, Emmanuel Macron s’est « félicité » de l’accord signé, se disant « prudent quant à sa capacité » à être mis en oeuvre.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background