Tunisair : Hausse des revenus de 175%, à fin juin

Écrit par sur 19 juillet 2022

Les revenus de la compagnie nationale TUNISAIR ont augmenté de 175%, durant le premier semestre 2022, à 512 millions de dinars (MD), avec une stabilité de la recette moyenne et de la part de marché, c’est ce qui ressort des états financiers de la compagnie, publiés lundi sur le site de la Bourse de Tunis.

D’après ces états, le second trimestre 2022 a connu une reprise de l’activité avec une amélioration de l’offre par rapport à la même période de 2021, à ce titre le nombre de siège offert a évolué de 142%.

En parallèle, la demande a évoluée de 176% en termes de nombre de passagers transportés et de 172% en termes de PKT (Passagers en Kilomètres parcourus ou transportés). Ainsi le coefficient de remplissage a gagné 8 points par rapport au second trimestre 2022. Cette même tendance a été enregistrée sur tout le premier semestre 2022.

Par ailleurs, la ponctualité flotte (départs dans les 15 minutes par rapport à l’horaire programmé) est resté au niveau de 55% des vols.

Il est à noter que les charges financières de Tunisair ont régressé de 20% au cours du premier semestre suite à la restructuration de certaines dettes.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Continuer la lecture

Article précédent

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a annoncé, hier lundi 18 juillet la signature d’un accord de quatre milliards de dollars permettant d’alimenter l’Italie en très grandes quantités de gaz naturel. « Un important accord sera signé avec les compagnies ‘Occidental’, ‘ENI’ et ‘TOTAL’, d’un montant de 4 milliards de dollars, lequel permettra d’alimenter l’Italie en très grandes quantités de gaz naturel », a affirmé le président Tebboune dans une déclaration à la presse à l’issue de la signature de nombreux accords de coopération bilatérale, avec le président du Conseil des ministres italien, M. Mario Draghi. Depuis le début de l’année, l’Algérie a fourni à l’Italie 13,9 milliards de m3, dépassant de 113 % les volumes prévus initialement. Elle prévoit de lui livrer au total 6 milliards de m3 supplémentaires d’ici fin 2022, selon l’agence officielle algérienne APS. Eni, présente en Algérie depuis 1981, gère avec le géant algérien des hydrocarbures Sonatrach le gazoduc TransMed qui relie le pays à l’Italie, via la Tunisie. Il peut transporter jusqu’à 32 milliards de m3 de gaz naturel par an. D’où l’intérêt de la Tunisie, qui est payée soit en quantités de gaz naturel, soit en devises, en fonction du volume de gaz transporté vers l’Italie. En effet, le gazoduc Transmed qui s’étend de Hassi R’mel (Algérie) jusqu’à Bologne (Italie) en passant par El Haouaria, achemine le gaz algérien et permet à la Tunisie de recevoir un « droit de passage », qui lui permet de bénéficier d’une quote-part de 6% du gaz naturel que l’Algérie vend à l’Italie.


Miniature

Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background