Première visite d’un chef d’état-major israélien au Maroc la semaine prochaine

Écrit par sur 16 juillet 2022

JERUSALEM: Le chef de l’armée israélienne Aviv Kochavi se rendra au Maroc la semaine prochaine, dans le cadre de la coopération grandissante entre les deux Etats, a indiqué samedi l’armée israélienne.

« Il s’agit de la première visite officielle d’un chef d’état-major israélien au Maroc », a précisé une porte-parole de l’armée à l’AFP sans donner plus de détails sur la date précise du voyage.

Israël et le Maroc ont rétabli leurs relations diplomatiques en décembre 2020 dans le cadre d’un processus de normalisation entre l’Etat hébreu et plusieurs pays arabes, soutenu par l’ex-administration américaine de Donald Trump.

Depuis, le rapprochement entre le royaume chérifien et l’Etat hébreu se poursuit à un rythme soutenu, avec des visites — en particulier celle du ministre israélien de la Défense Benny Gantz en novembre ainsi que celle de la ministre israélienne de l’Intérieur Ayelet Shaked en juin — et la signature de partenariats dans les domaines technologique, sécuritaire, militaire, économique et culturel.

En mars, une délégation de l’armée israélienne avait effectué une première visite officielle au Maroc depuis la normalisation des relations bilatérales qui s’était traduite par la signature d’un accord de coopération militaire, envisageant notamment la création d’une commission militaire mixte.

Une visite sans précédent des dirigeants d’Israel Aerospace Industries (IAI), le premier groupe aéronautique public israélien (civil et militaire) s’était déroulée en parallèle de la mission militaire.

A cette occasion, le ministère marocain de l’Industrie et IAI avaient signé un accord de partenariat dans le domaine de l’industrie aéronautique civile.

Ces visites interviennent dans un contexte de vives tensions entre le Maroc et l’Algérie voisine, notamment sur la question du territoire disputé du Sahara occidental.

Le statut de cette ex-colonie espagnole considérée comme un « territoire non autonome » par l’ONU, oppose depuis des décennies le Maroc aux indépendantistes sahraouis du Front Polisario, soutenus par Alger.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background