Paris: une grève menace l’ouverture des piscines lors de la vague de chaleur

Écrit par sur 8 juillet 2022

PARIS: Un mouvement social des maîtres-nageurs et agents techniques continue de toucher les piscines parisiennes, avec un préavis de grève en cours sur toutes les vacances d’été, alors qu’une nouvelle vague de chaleur se profile autour du 14 juillet dans la capitale.

Jeudi, environ un quart des piscines publiques accessibles – les vacances scolaires rendant l’été propice aux travaux – ont ainsi été touchées par des fermetures, a indiqué vendredi l’adjoint (PS et apparentés) aux sports Pierre Rabadan lors d’un point presse.

Au total, entre fermetures et mouvement social, 16 piscines sur 42 étaient indiquées comme partiellement ou complètement fermées vendredi sur le site de la ville.

L’impact de la grève est « difficile à évaluer car elle est assez irrégulière: les dispositifs de sécurité assez contraignants font que les fermetures peuvent être effectives s’il manque un seul agent », a expliqué l’adjoint de la maire PS Anne Hidalgo.

Ce mouvement social dure en réalité depuis la fin de l’hiver avec des grèves perlées, touchant sporadiquement les piscines sur certaines heures de la journée.

Les agents protestent contre la réforme du temps de travail appliquée à la mairie de Paris comme aux autres collectivités par la loi du 6 août 2019, qui a mis fin aux situations dérogatoires et impose les 35 heures hebdomadaires aux agents publics depuis le 1er janvier.

« Sur les piscines et gymnases, on nous impose 43 heures de plus par an sans contrepartie », avait souligné fin juin à l’AFP Voussad Challal, maître-nageur et délégué CGT qui demande à la Ville des « contreparties qui peuvent être largement trouvées en jouant sur des heures de sport » pour les agents.

La ville a « proposé des aménagements que certains considèrent comme insuffisants », a résumé M. Rabadan qui « continue les discussions » avec les organisations syndicales.

L’ancien rugbyman demande à la CGT et à FO d’imiter l’Unsa, qui a levé son préavis de grève, « pour ne pas se retrouver dans la situation très inconfortable et assez insupportable d’avoir des piscines fermées en situation de canicule ».

La longueur du préavis et le plan de sécurité compliquent l’anticipation des fermetures, a expliqué l’adjoint, qui reconnaît des « difficultés à donner les informations aux usagers ».

L’adjoint se veut rassurant sur l’ouverture samedi pour Paris Plages de six piscines éphémères, dont une dans le bassin de La Villette, encadrées sur la base du volontariat. « On aura le nombre de maîtres-nageurs nécessaires », a-t-il affirmé.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background