Nouvelle Constitution : Régime présidentiel, premier ministre et fin du tourisme parlementaire

Écrit par sur 21 juin 2022

Le président de la Commission consultative des affaires socio-économiques et bâtonnier de l’ordre des avocats, Ibrahim Bouderbala, a indiqué, que la Tunisie retrouvera, à travers la nouvelle Constitution, le régime présidentiel.

Il a également ajouté, dans une interview accordée à Midi Show de ce mardi 21 juin, qu’il « n’y aura plus de chef du gouvernement, mais un Premier ministre qui sera désigné par le président de la République et jouir de l’unanimité au Parlement ».

« Le Parlement contrôlera, de son côté le travail du gouvernement et lui demandera des comptes », a-t-il ajouté, faisant savoir que « le tourisme parlementaire ne sera plus possible avec la nouvelle Constitution ».

Quant au préambule de ladite Constitution, il sera consacré aux questions sociales et économiques. « Une première mondiale ».


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background