Nouvelle Constitution : Kais Saied prône un Etat laïc

Écrit par sur 21 juin 2022

En rendant visite ce mardi 21 juin 2022 à l’aéroport Tunis-Carthage à l’occasion du premier vol des pèlerins tunisiens, le président de la République n’a pas omis de revenir sur le projet de la nouvelle Constitution.

En résumé, Kais Saied prône un Etat laïc qui rompt toute interférence entre religion et la  politique. « Il faut en finir avec ces questions. Il existe une nation musulmane, pas un Etat musulman », a-t-il martelé.

Il a également affirmé que cette nouvelle Constitution redonnera le pouvoir au peuple, et qu’on ne pouvait plus parler de pouvoirs, mais plutôt de fonctions, pour le président de la République, le Parlement et le gouvernement.

Le président-coordinateur du Haut comité national consultatif pour la nouvelle République, Sadok Belaïd, a remis, hier lundi 20 juin, au président de la République, Kaïs Saïed, le draft de la constitution.

Au terme de l’entretien, Sadok Belaid a déclaré que ce texte a été finalisé dans les délais prévus par la loi, et ce conformément au décret-loi 30/2022 portant création du Haut comité consultatif pour la nouvelle République.

Il a rappelé que les participants et spécialistes ont travaillé sous « la pression des délais », se félicitant que le draft de la constitution soit « prêt dans les temps ».

Le draft de la constitution se compose d’un préambule, six chapitres portant notamment sur les questions économique et politique et les aspects relatifs aux libertés et au pouvoir judiciaire.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background