Tunisie: La start-up qui transforme l’air en eau potable

Écrit par sur 19 juin 2022

CASABLANCA: Des siècles durant, les alchimistes rêvaient de transformer le plomb en or. Un ingénieur tunisien et son équipe ont mis au point une technologie qui produit de l’eau potable avec de l’air. La machine, le Kumulus, parvient à capturer l’humidité de l’air ambiant et à la transformer.

Le Kumulus

Le Kumulus est une machine blanche aux allures futuristes. Une technologie qui réplique le phénomène de la rosée du matin et une invention qui pourrait palier le problème d’accès à l’eau potable dans certaines régions arides du Maghreb.

Iheb Triki, l’entrepreneur et co-créateur du Kumulus et de la startup Kumulus Water qui commercialise l’invention, explique l’originalité et les spécificités de sa création dans une vidéo publiée sur la page Facebook de l’entreprise. Le processus se déroule en deux temps «L’air entre dans la machine et passe dans un premier filtre qui le nettoie de ses polluants. Après, le flux pénètre et condense l’humidité contenue dans l’air».

La startup Kumulus Water a apporté son aide à une école privée d’eau potable à Makhtar dans la région de Siliana située au Nord-ouest de la Tunisie. L’entreprise a installé le  Kumulus 1, permettant de produire de l’eau à partir de l’air ambiant dans cette région soumise à un stress hydrique intense.

La machine a été installée dans une école primaire de la ville rurale d’El Bayadha, proche de la frontière algérienne. Dans cette région enclavée, l’accès à l’eau potable est extrêmement limité d’après le directeur de l’école Hasan Aoubdi dont le témoignage est recueilli sur les réseaux sociaux de Kumulus Water.

Une invention et des compétitions

Iheb Triki a été sélectionné en 2021 par le prestigieux Institut Choiseul comme l’un des 100 Jeunes Leaders Africains pour l’invention dont il fait la promotion en participant à divers concours d’ingénieurs.

La jeune pousse est montée sur le podium en recevant le prix de la deuxième meilleure opportunité d’investissement du MBA Impact Investing Network & Training: Turner MIINT 2022. La startup tunisienne était en compétition avec 40 autres entreprises issues des meilleures écoles de commerce américaines, ayant participé au concours.

Sécheresse

Selon la Banque mondiale, en 2020, un cinquième des populations maghrébines n’avaient toujours pas d’accès satisfaisant à une source d’eau potable. A l’échelle du monde,1000 enfants meurent chaque jour après avoir bu de l’eau contaminée, selon l’UNICEF.

La machine créée par cet ingénieur tunisien offre une opportunité innovante pour alléger le problème de manque d’eau dans les régions les plus arides de la planète en produisant 20 à 30 litres d’eau potable par jour et sans branchement électrique ni aucune source d’eau environnante.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background