Fraude au bac : Tout médecin impliqué sera radié

Écrit par sur 13 juin 2022

Le secrétaire général de l’Ordre des médecins de Tunisie, Nizar Laâdhari, a réfuté, ce lundi 13 juin 2022, dans une déclaration sur Mosaïque Fm, toute implication de médecins dans l’implantation d’écouteurs chez des élèves candidats au bac afin de les utiliser dans des actes de fraude aux examens du baccalauréat.

Laâdhari a précisé que dans le cas d’une confirmation d’un tel soupçon sur tout praticien, il sera procédé à sa radiation de l’Ordre des médecins.

Il a ajouté que l’Ordre estime peu probable l’implication de médecins dans ces actes, et si c’est le cas, cela ne pourra concerner plus d’un médecin.

Sur un autre plan, et commentant les déclarations du ministre de l’Education, Fethi Sellaouti, Nizar Laâdhari a jugé un peu trop pressées les accusations du ministre portées contre des médecins, sachant qu’il n’a pas donné des détails à ce sujet ni les sources de ses informations.

« Des déclarations qui nous ont particulièrement gênées », a précisé le secrétaire général de l’OMT.

A ce sujet, l’Ordre des médecins de Tunisie n’a reçu aucune plainte, ni de la part du ministère de l’Education ni de celui de la Santé, ni du ministère public, a ajouté Laâdhari, et que le conseiller juridique de l’Ordre a pris contact avec le ministère public afin d’avoir des éclaircissements à ce sujet.

Il est à rappeler que le ministre de l’Education, Fethi Sellaouti, a révélé, lors d’une émission sur Attessia, que des médecins étaient impliqués dans l’implantation d’écouteurs chez des candidats au baccalauréat, considérant de tels actes comme étant extrêmement graves.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background