Tunisie : Le ministère de l’Education dément la fuite dans l’épreuve de philosophie

Écrit par sur 8 juin 2022

Un cas de fraude a été enregistré durant le premier jour des épreuves du baccalauréat 2022, session principale, a indiqué Adel Ben Hmida, directeur général des examens au ministère de l’éducation.

Des comités sont en effet chargés d’investigation pour suivre les cas de tricherie, a-t-il assuré.

Rappelons qu’une photo a été véhiculée sur les réseaux sociaux ce mercredi matin 8 juin premier jour d’examen du Bac, présentant l’épreuve écrite de philosophie.

Ben Hmida a affirmé, dans une déclaration à l’agence TAP que cette photo d’examen n’est pas considérée comme une fuite compte tenu des mesures strictes qui ont été prises lors de l’ouverture des enveloppes des épreuves dans les 578 centres répartis sur toute la République.

Ben Hmida a rappelé que, selon la loi, chaque candidat au bac peut être privé de passer cet examen national pendant 1 à 5 ans, en cas de tricherie.

Le secrétaire général du syndicat national de l’enseignement secondaire, Lassaâd Yaâcoubi, a estimé, dans un post publié ce mercredi 8 juin 2022, que le ministère de l’Education a encore une fois échoué à assurer les examens nationaux.

Il a, en effet indiqué, qu’une fuite dans l’examen de philosophie, entamé cette matinée, a été enregistrée. « Des actes prémédités qui portent atteinte à la valeur du savoir et au statut de l’institution éducative », a-t-il dit.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background