Législatives: Le Pen appelle les électeurs à la « mobilisation»

Écrit par sur 7 juin 2022

CORBEILLES : « Aidez-moi à vous aider », Marine Le Pen a enjoint mardi aux électeurs de voter lors du premier tour des élections législatives, face à la situation « dramatique » du pays, lors d’un déplacement dans le Loiret.

« Je viens dire aux Français que nous avons besoin d’eux, car le match n’est pas terminé », a lancé la finaliste de la présidentielle, lors d’une visite de soutien aux candidats RN du Loiret, à Corbeilles en Gâtinais.

Marine Le Pen se déplaçait dans la quatrième circonscription du Loiret pour soutenir le candidat RN Thomas Ménagé, qui fait face à l’ancien ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer (LREM).

Lors du second tour de l’élection présidentielle, cette circonscription avait voté pour Mme Le Pen à 52%.

Les élections législatives sont « cruciales » car les députés peuvent offrir un « contre-pouvoir au président de la République », a-t-elle estimé dans ce village de 1 500 habitants, près de Montargis.

« Il est possible, au moment où nous nous parlons, qu’Emmanuel Macron n’ait pas une majorité absolue à l’Assemblée nationale. Encore faut-il que les Français se déplacent pour aller voter, et notamment ceux, et ils sont très nombreux, qui sont opposés à la politique toxique d’Emmanuel Macron », a lancé la députée du Pas-de-Calais.

« Je l’ai dit plusieurs fois aux Français: aidez moi à vous aider. Si vous n’allez pas voter, je ne pourrai pas vous aider. (…) Les Français qui souffrent de la politique d’Emmanuel Macron, aujourd’hui, ne peuvent pas dire: +On ne savait pas+. (…) Ils ont pu être trompé il y a cinq ans, ils ne peuvent plus l’être aujourd’hui », a-t-elle insisté en conférence de presse, rappelant l’échec de son parti lors des dernières élections régionales.

« Emmanuel Macron s’engage dans un deuxième et dernier mandat. (…) Ça veut dire qu’il n’a effectivement plus rien à perdre et qu’il ne se sentira pas tenu par les mécontentements que sa politique créera. (…) Quand on ne va pas voter, on donne une demi-voix à ceux (…) qui sont au pouvoir », a estimé Mme Le Pen.

« La situation du pays s’aggrave à une vitesse spectaculaire, déroutante. C’est le phénomène de la boule de neige. Où que vous regardiez, la situation est dramatique », a-t-elle jugé, citant notamment l’insécurité et « l’affaire du Stade de France », « l’effondrement de l’hôpital public », la réforme des retraites à venir ou encore les « speed datings » pour recruter dans l’Éducation nationale.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background