Législatives: fin de 1er tour dimanche pour les Français de l’étranger, des couacs sur le vote en ligne

Écrit par sur 3 juin 2022

PARIS: Les Français de l’étranger connaîtront dans la nuit de dimanche à lundi les résultats du premier tour des législatives, auxquelles ils ont pu voter en ligne, une modalité assortie selon les pays d’énormes couacs ou de résultats très satisfaisants.

Alors que 1,4 million de Français sont inscrits sur les listes électorales hors du territoire national, plus de 250 000 d’entre eux avaient voté par internet à la clôture du scrutin en ligne jeudi à 10H00 GMT, selon le ministère des Affaires étrangères.

Les Français de l’étranger ont quatre manières de voter aux législatives : en se rendant dans des bureaux de vote des consulats et ambassades (samedi pour la zone Amériques et Caraïbes, dimanche pour le reste du monde) ou en établissant une procuration.

A la différence des autres Français, ils peuvent aussi se prononcer par correspondance mais également en ligne, cette dernière modalité ayant connu des fortunes diverses.

« Record de votants malgré les couacs », a témoigné Olivier Piton, élu au Conseil des Français des étrangers de Washington, dans un mail reçu par un journaliste de l’AFP.

Par rapport au premier tour de la législative partielle de 2013, la participation électronique a plus que doublé dans sa circonscription (27,78% des inscrits en ligne ont voté, contre 9,94% en 2013), note-t-il, en dépit de « très nombreux ratés ».

Et l’élu de lister : les codes d’identification « jamais reçus » par les électeurs, des numéros d’identification consulaire « à sept chiffres au lieu de huit » requis, un « bug » pour les votants ayant des adresses mail AOL, Yahoo ou Orange, ou encore un vote en ligne « paralysé pendant plusieurs heures » dans la nuit du 31 mai au 1er juin.

« Cette interruption a été immédiatement prise en compte et le service a pu être rapidement rétabli », répond le ministère des Affaires étrangères.

Pour voter en ligne, il fallait avoir renseigné une adresse mail, auquel l’identifiant était envoyé, mais aussi un numéro de téléphone, qui contenait le mot de passe.

Or en Russie, ces SMS ne sont pas arrivés, rendant impossible le vote par internet, regrette Frank Ferrari, un conseiller des Français de l’étranger basé à Moscou, qui a qualifié la procédure de « cauchemardesque ».

A Moscou, moins de 5% des inscrits ont ainsi pu voter par internet, soit 114 personnes sur près de 2.300 qui auraient pu le faire.

Les problèmes techniques ont également causé une très faible participation en Algérie (5,4% de votants), à Madagascar (5,8%) ou encore en Amérique latine, selon l’Assemblée des Français de l’étranger.

Mais au bureau de vote de Stockholm, ils étaient à l’inverse 40,6%, 39% à Berlin, ou 36,4% à Singapour… « Globalement, la participation n’est pas mauvaise, mais il y a de grandes différences selon les zones géographiques », estime Hélène Degryse, la présidente de l’AFE, interrogée par l’AFP. Le vote en ligne, « en réalité est un processus très complexe », tranche-t-elle.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background