Tunisie : Najla Bouden veut équiper les véhicules administratifs de GPS

Écrit par sur 30 mai 2022

Dans le cadre des préparatifs et des mesures à prendre pour la prochaine Loi de finances 2023, la Cheffe du gouvernement, Najla Bouden, a adressé une circulaire aux ministres, directeurs généraux et aux gouverneurs , appelant ces derniers à redoubler d’efforts pour la bonne gestion de leurs dépenses pour la période 2023-2025.

Avec une augmentation maximale de 3% dans leurs futures estimations budgétaires, celle-ci sera consacrée essentiellement au recouvrement des arriérés et au paiement des dettes, tout en prévoyant la couverture des dépenses d’équipement relatives à des projets d’agrandissement ou de nouvelles constructions.

Dans le cadre de cette politique d’austérité indispensable, Najla Bouden a également appelé à une meilleure gestion des véhicules administratifs, entre autres, par l’installation de GPS à bord.

L’accélération de la cession des véhicules hors-service, en collaboration avec les services des Domaines publics et des biens de l’Etat, est aussi à mettre en exécution au plus vite pour alléger les coûts y afférent.

Rappelons qu’à ce propos, et avec plus de 32.000 voitures administratives, le taux d’infraction dans l’usage de ces véhicules de l’Etat a été d’environ 5%. Ce qui a poussé d’anciens responsables des Domaines de l’Etat à penser à doter ces véhicules de cartes à puce pour mieux les contrôler.

Car à voir ces voitures administratives circuler partout et transporter n’importe quoi, on est en droit de s’interroger sur la légalité de ces usages et sur l’énorme gaspillage qui en découle.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background