Législatives: Marine Le Pen veut proposer une loi contre le port du burkini

Écrit par sur 18 mai 2022

SAINT-DIZIER: Marine Le Pen a annoncé mercredi à Bar-le-Duc (Meuse) vouloir proposer une loi pour interdire le port du burkini dans les piscines municipales, désormais autorisé à Grenoble.

« Je continuerai le combat contre les revendications islamistes », a déclaré la finaliste de la présidentielle, venue soutenir les deux candidates aux législatives du Rassemblement national dans la Meuse, Florence Goulet et Brigitte Gaudineau.

Interrogée sur le burkini lors d’une conférence de presse, Marine Le Pen a précisé qu’il s’agissait de présenter « une proposition de loi pour l’interdire dans les piscines ».

« Nous prendrons l’initiative dans ce dossier », a-t-elle souligné.

Le conseil municipal de Grenoble a donné son feu vert lundi au port du burkini dans les piscines municipales de la ville, après un vote serré sur cette question clivante, au cœur d’une vive polémique nationale depuis des semaines.

Au cours de la campagne présidentielle, Mme Le Pen avait déjà proposé une loi pour interdire « les signes ou tenues constituant par eux-mêmes une affirmation sans équivoque et ostentatoire des idéologies » islamistes, qu’elle entend bannir de toutes les sphères de la société.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background