Le CERN durcit les sanctions contre la Russie

Écrit par sur 25 mars 2022

Le CERN, l’organisation européenne pour la recherche nucléaire qui héberge à Genève le plus grand accélérateur de particules au monde, a durci, vendredi, les sanctions contre la Russie, en riposte à l’invasion militaire de l’Ukraine.

Le 8 mars, les 23 Etats membres du CERN avaient suspendu « jusqu’à nouvel ordre » le statut d’observateur que possédait la Russie pour ce qui concerne l’accélérateur de particules LHC (Large Hadron Collider), un immense anneau de 27 km enfoui sous terre à la frontière franco-suisse.

A l’issue d’un Conseil vendredi, l’organisation a annoncé un nouveau train de mesures et condamné « fermement les déclarations de certains instituts russes qui ont apporté leur soutien à l’invasion illégale de l’Ukraine », selon un communiqué.

Parmi ces sanctions, la suspension de la participation de scientifiques du CERN à « tous les comités scientifiques d’instituts situés en Fédération de Russie et en République du Bélarus, et vice-versa ». Sont également suspendus ou annulés « tous les événements organisés conjointement par le CERN » et ces mêmes instituts.

(AFP)


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background