Tunisie : Le siège du CSM rouvre ses portes

Écrit par sur 16 février 2022

Le siège du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM), fermé depuis le 7 février dernier suite à la décision prise par le président Kais Saied de dissoudre l’instance judiciaire, a rouvert ses portes, ce mercredi 16 février 2022.

Les employés et agents du CSM qui avaient été interdits d’accès ont pu reprendre, aujourd’hui, leur service, comme l’a confirmé le secrétaire général du conseil, Mohamed Ben Ayed, dans une déclaration à l’agence TAP.

La reprise a été effectuée sans les anciens membres du CSM et le dispositif sécuritaire qui avait été déployé le 7 février autour du siège du conseil a été retiré, a-t-il ajouté.

Le 7 février, le siège du CSM avait été fermé avec chaînes et cadenas, et employés et agents avaient été empêchés d’y accéder. Youssef Bouzakher avait alors estimé qu’il s’agit d’une nouvelle étape de ce qu’il considérait comme un attaque contre le conseil. Il avait même saisi la justice pour obliger le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, à lui remettre les clés du siège du conseil.

Depuis, c’est-à-dire le le 13 février, le président de la République a promulgué le décret portant dissolution du Conseil supérieur de la magistrature et l’a remplacé par un autre Conseil provisoire chargé de gérer les affaires urgentes jusqu’à la mise en place d’un nouveau Conseil après révision de la loi le régissant.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background