Chrétiens d’Orient : pourquoi la France finance-t-elle des écoles confessionnelles à l’étranger ?

Écrit par sur 5 février 2022

Emmanuel Macron a annoncé cette semaine doubler l’aide financière accordée aux écoles chrétiennes d’Orient, qui passe à quatre millions d’euros en 2022. Une décision singulière pour la France, laïque depuis 1905, et qui s’explique, selon les experts, par la très probable candidature du président à sa réélection.

Un « engagement séculaire » et une « mission historique ». C’est ainsi qu’Emmanuel Macron a qualifié, mardi 1er février, le doublement du soutien financier octroyé par l’État français et l’association catholique L’Œuvre d’Orient aux écoles chrétiennes d’Orient ou d’Asie de l’Ouest, le portant à quatre millions d’euros pour 2022.

Mais au-delà des liens historiques unissant la France aux communautés chrétiennes d’Orient et de la situation humanitaire précaire vécue par nombre d’entre elles, l’annonce peut se lire comme un appel du pied d’Emmanuel Macron à l’électorat de droite et d’extrême droite en vue de l’élection présidentielle.

Incursion sur les terres de la droite

« Le message d’Emmanuel Macron est conçu comme une contre-attaque face aux candidats de droite et d’extrême droite, décrypte ainsi Mihaela-Alexandra Tudor, maîtresse de conférence en sciences de la communication et média à l’université Paul-Valéry de Montpellier, contactée par France 24. Il cherche à nourrir son bilan face aux discours très forts portés par l’extrême droite sur la laïcité dans un contexte de risque d’attentats islamistes. »

« La question des chrétiens d’Orient est au cœur de mon engagement », a ainsi déclaré la candidate Les Républicains Valérie Pécresse à l’occasion d’un voyage en Arménie. « Je ne voudrais pas qu’on subisse le même sort que les chrétiens d’Orient », a pour sa part affirmé le président par intérim du Rassemblement national, Jordan Bardella, tandis qu’Éric Zemmour, qui s’est également rendu en Arménie, insistait sur la nécessité de défendre la civilisation occidentale en soulignant que le monde chrétien ne devait « jamais refuser de faire (la guerre) quand il est attaqué. »

 


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background