La peine de prison de Bochra Belhaj Hmida commuée en amende

Écrit par sur 25 janvier 2022

En marge de sa condamnation à 6 mois de prison l’avocate Bochra Belhaj Hmida avait fait appel du jugement.

La Chambre correctionnelle du Tribunal de première instance de Tunis a examiné, hier, lundi 24 janvier, son appel et a décidé d’accepter l’opposition de Bochra Belhaj Hmida, dans la forme et de modifier le texte de la peine.

De ce fait, la peine de prison a été annulée et Bochra Belhaj Hmida a écopé d’une amende de 200 dinars, rapporte Mosaique fm.

Bochra Belhaj Hmida, a été condamnée, par contumace, le 24 décembre dernier, à une peine de six mois de prison pour fausses accusations envers un fonctionnaire public, suite à une plainte de l’ancien ministre des Sports, Tarek Dhiab datant de 2012.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background