Eric Zemmour condamné pour la troisième fois par la justice

Écrit par sur 18 janvier 2022

Le polémiste d’extrême droite et candidat à la présidentielle a été condamné, lundi, pour « provocation à la haine », après ses propos de 2020 sur les mineurs isolés étrangers.Eric Zemmour a été condamné pour la troisième fois, lundi 17 janvier, pour « provocation à la haine et à la violence » et « injures publiques envers un groupe de personnes en raison de leur origine » après ses propos sur les mineurs isolés, qu’il avait traités, le 29 novembre 2020, sur la chaîne CNews de « voleurs », « violeurs » et « assassins ». Le tribunal de Paris l’a condamné à cent jours-amendes à 100 euros, soit 10 000 euros, et, solidairement avec le directeur de la publication de la chaîne d’information continue, à verser 19 000 euros aux associations de défense des droits de l’homme.

Le polémiste d’extrême droite a aussitôt annoncé qu’il faisait appel. Il a dénoncé dans un communiqué « une condamnation idéologique et stupide »« la condamnation d’un esprit libre par un système judiciaire envahi par les idéologues. Rien que de très tristement habituel. »


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background