Ajbouni sort le chiffre de 45 000 dinars pour les frais électoraux de Saied, lui dit 50 dinars

Écrit par sur 7 janvier 2022

Manifestement le fait que le chef de l’Etat, Kais Saied, soit juridiquement inatteignable en dépit des infractions électorales constatées par la Cour des comptes énerve beaucoup le député du Courant démocrate Hichem Ajbouni. Il a déclaré ce vendredi 7 janvier sur une radio privée que si des pans de la Constitution sont effectivement gelés, ça doit aussi être le cas pour l’article qui offre une immunité à Kais Saied. Il est d’avis que le président de la République doit être un justiciable comme tous ceux qui ont été épinglés par le document de la Cour des comptes et que le Tribunal de première instance de Tunis a convoqués…

«Présentement la seule personne au-dessus de la loi est Kais Saied. Les rapports de l’Instance supérieure indépendante pour les élections ont établi que les frais de la campagne électorale du président sont montés à près de 45.000 dinars. Le président aurait dû nous évoquer le déficit budgétaire et pas des dépenses de campagne électorale…», a-t-il ajouté.

Rappelons que le président de la République avait dernièrement avancé le chiffre de 50 dinars pour l’intégralité de ses dépenses électorales. Affaire à suivre de très près…


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background