La liste des 19 comprend plusieurs opposants de Kais Saied, estime Ennahdha

Écrit par sur 6 janvier 2022

Plusieurs personnes ont été convoquées, hier, mercredi 5 janvier 2022, devant la justice pour les infractions électorales qu’elles auraient commises et qui ont été constatées par la Cour des comptes dans le cadre des élections législatives et présidentielles de 2019.

Selon le bureau de presse du Tribunal de première instance de Tunis, au total dix-neuf personnes ont été déférées devant la Chambre correctionnelle suite au renvoi par le procureur de la République près la Cour des comptes au ministère public des faits qui constitueraient des crimes électoraux.

Le chargé de l’information d’Ennahdha, Abdelfattah Taghouti a tenu, ce jeudi 6 janvier, à rappeler que Rached Ghannouchi n’était pas candidat à l’élection présidentielle, contrairement au président Kais Saied, qui aurait du, selon lui, être concerné par cette affaire.

Commentant la liste des dix-neuf personnes convoquées par la justice, il a souligné que celle-ci comprend plusieurs opposants de Kais Saied, ce qui soulève plusieurs questions !

Le vice-président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), Farouk Bouasker, est intervenu, aujourd’hui, sur les ondes de Shems fm pour signaler que le président de la République, est, lui aussi concerné par certaines infractions électorales bien que ne figurant pas sur la liste des accusés.

Il a tenu à rappeler, dans ce contexte, que le président de la République jouit d’une immunité tout au long de son mandat, mais qu’il pourrait faire l’objet de poursuites dès la fin de son mandat.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background