Tunisie – URGENT : Kaïs Saïd dévoile son programme pour l’année à venir

Écrit par sur 13 décembre 2021

Le président de la République s’est adressé, ce lundi soir, au peuple tunisien, pour annoncer son programme pour les mois et l’année à venir.

Il a débuté son discours par un rappel des circonstances qui l’ont obligé à prendre les dispositions du 25 juillet dernier, puis a relaté les différentes étapes suivies pour essayer de dépasser la crise.

Kaïs Saïed a, à la fin de son discours, annoncé les dispositions qu’il a prises, dans le cadre de son calendrier, pour sortir des mesures exceptionnelles, actuellement, en vigueur :

  1. L’ARP et ses activités demeureront gelés jusqu’à la tenue des prochaines élections législatives.
  2. Une consultation électronique du peuple sera lancée le 1er janvier 2022, en se basant sur les plateformes électroniques préparées à cet effet, et le peuple pourra dire son mot, sans trop de contraintes techniques, en répondant à des questions aussi simples que claires.
  3. Ce référendum électronique sera doublé d’un référendum direct qui se tiendra dans les différentes délégations du pays.

Toutes les étapes de cette consultation populaire prendront fin le 20 mars 2022.

  1. Un comité dont les membres et leurs spécialités restent à déterminer veillera au dépouillement et à l’étude des résultats de ce référendum, et des réponses du peuple, et rendre son rapport avant la fin du mois de juin 2022.
  2. Tenue d’un référendum direct à la date du 25 juillet 2022, pour proposer au peuple les projets de réformes de la constitution et d’autres projets de loi, comme la loi électorale.
  3. Tenue des prochaines élections législatives sur la base de la nouvelle loi électorale, le 17 décembre
  4. Préparation et publication d’un décret-loi, concernant le projet de la loi de réconciliation judiciaire économique, sur la base du projet proposé par Kaïs Saïed, depuis 2012, qui consiste à demander à chaque accusé de détournements des fonds du pays, de financer des projets d’intérêt commun dans une délégation donnée.
  5. Jugement par les tribunaux de toutes les personnes ayant commis des torts à la Nation ou au peuple. Et la justice devra jouer sa fonction en toute indépendance.

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background