Rafik Abdessalam lyrique: “Ennahdha continuera avec ses racines profondes dans le sol tunisien”

Écrit par sur 9 décembre 2021

Rafik Abdessalam nous donne chaque jour rendez-vous avec ses blogs.
Dans celui du mercredi 8 décembre, il écrit que “les appels à la dissolution du mouvement Ennahdha lancés par certaines personnes hallucinogènes atteintes de la maladie de la “phobie d’Ennahdha” poussent Kaïs Saïed à mener une guerre par procuration en leur nom, en appelant à la publication d’un décret présidentiel de dissolution alors qu’ils oublient que cette décision stupide ne fera qu’augmenter sa légitimité et son enracinement”.
Et Abdessalam de poursuivre: “Ennahdha n’est pas né par un visa légal, et il ne mourra pas avec le retrait du visa. S’il est dissous, il retournera à la source de sa force et de son expérience. Ses sièges passeront des bureaux au cœur des hommes et des femmes tunisiennes”.
“Ceux qui se lancent dans cette aventure déclarent eux-mêmes leur faillite politique et la fin de leur projet trompeur, estime-t-il. De même que Bourguiba est passé et qu’Ennahdha est resté, Ben Ali a pris fin et Ennahdha a survécu, ceux qui sont venus après eux finiront, et notre parti continuera avec ses racines profondes dans le sol tunisien”.

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Continuer la lecture

Article précédent

La conseillère auprès du ministre de la Santé et membre de la commission nationale de vaccination, Ines Ayadi, a affirmé ce jeudi 9 décembre 2021 que la dose de rappel du vaccin anti-covid n’est pas prise en considération lors de l’octroi du pass vaccinal. S’exprimant ce matin sur les ondes de Mosaïque Fm, la responsable a rappelé que le pass sanitaire entrera en vigueur à partir du 22 décembre courant conformément aux dispositions du décret-loi n°2021-1 du 22 octobre 2021. De ce fait, le pass sanitaire sera requis à l’entrée des espaces accueillant du public (administrations, institutions…), et dans d’autres endroits : Les structures de la santé publiques et privées pour les visites ou l’accompagnement des malades ; Les prisons ou les centres de rééducation pour enfants délinquants ; Les cafés, restaurants et d’autres unités touristiques ; Les espaces dédiés aux activités de loisirs et aux manifestations artistiques, culturelles, scientifiques et sportives. Dans ce contexte, la responsable a appelé toutes les personnes ayant raté leur RDV pour la deuxième dose du vaccin à se rendre dans les plus brefs délais dans les centres de vaccination afin d’obtenir leur pass sanitaire dans les meilleurs délais. Par ailleurs, Ines Ayadi a affirmé que certaines personnes pourront toutefois être exemptées de pass sanitaire. Il s’agit de celles pour lesquelles la vaccination contre le coronavirus est contre-indiquée. Pour éviter que ces personnes soient contraintes de multiplier les tests négatifs, un pass sanitaire spécifique leur sera délivré pour qu’elles puissent se rendre dans les lieux exigeant un pass sanitaire.


Miniature

Radio Awledna

Rihet Bledna

En ce moment

Titre

Artiste

Background