La conseillère auprès du ministre de la Santé et membre de la commission nationale de vaccination, Ines Ayadi, a affirmé ce jeudi 9 décembre 2021 que la dose de rappel du vaccin anti-covid n’est pas prise en considération lors de l’octroi du pass vaccinal. S’exprimant ce matin sur les ondes de Mosaïque Fm, la responsable a rappelé que le pass sanitaire entrera en vigueur à partir du 22 décembre courant conformément aux dispositions du décret-loi n°2021-1 du 22 octobre 2021. De ce fait, le pass sanitaire sera requis à l’entrée des espaces accueillant du public (administrations, institutions…), et dans d’autres endroits : Les structures de la santé publiques et privées pour les visites ou l’accompagnement des malades ; Les prisons ou les centres de rééducation pour enfants délinquants ; Les cafés, restaurants et d’autres unités touristiques ; Les espaces dédiés aux activités de loisirs et aux manifestations artistiques, culturelles, scientifiques et sportives. Dans ce contexte, la responsable a appelé toutes les personnes ayant raté leur RDV pour la deuxième dose du vaccin à se rendre dans les plus brefs délais dans les centres de vaccination afin d’obtenir leur pass sanitaire dans les meilleurs délais. Par ailleurs, Ines Ayadi a affirmé que certaines personnes pourront toutefois être exemptées de pass sanitaire. Il s’agit de celles pour lesquelles la vaccination contre le coronavirus est contre-indiquée. Pour éviter que ces personnes soient contraintes de multiplier les tests négatifs, un pass sanitaire spécifique leur sera délivré pour qu’elles puissent se rendre dans les lieux exigeant un pass sanitaire.

La conseillère auprès du ministre de la Santé et membre de la commission nationale de vaccination, Ines Ayadi, a affirmé ce jeudi 9 décembre 2021 que la dose de rappel du vaccin anti-covid n’est pas prise en considération lors de l’octroi du pass vaccinal. S’exprimant ce matin sur les ondes de Mosaïque Fm, la responsable a rappelé que le pass sanitaire entrera en vigueur à partir du 22 décembre courant conformément aux dispositions du décret-loi n°2021-1 du 22 octobre 2021. De ce fait, le pass sanitaire sera requis  à l’entrée des espaces accueillant du public (administrations, institutions…), et dans d’autres endroits :

  • Les structures de la santé publiques et privées pour les visites ou l’accompagnement des malades ;
  • Les prisons ou les centres de rééducation pour enfants délinquants ;
  • Les cafés, restaurants et d’autres unités touristiques ;
  • Les espaces dédiés aux activités de loisirs et aux manifestations artistiques, culturelles, scientifiques et sportives.

Dans ce contexte, la responsable a appelé toutes les personnes ayant raté leur RDV pour la deuxième dose du vaccin à se rendre dans les plus brefs délais dans les centres de vaccination afin d’obtenir leur pass sanitaire dans les meilleurs délais.

Par ailleurs, Ines Ayadi a affirmé que certaines personnes pourront toutefois être exemptées de pass sanitaire. Il s’agit de celles pour lesquelles la vaccination contre le coronavirus est contre-indiquée.
Pour éviter que ces personnes soient contraintes de multiplier les tests négatifs, un pass sanitaire spécifique leur sera délivré pour qu’elles puissent se rendre dans les lieux exigeant un pass sanitaire.

Laissez un commentaire