Kébili : Du gaz lacrymogène pour disperser les manifestants

Les forces de l’ordre à Kébili ont recouru au gaz lacrymogène pour disperser les agents de la Société de l’environnement, de plantation et de jardinage, qui manifestent, depuis ce matin, devant le siège du gouvernorat, revendiquant le versement de leurs salaires.

Les manifestants ont, en effet, interdit le personnel et les responsables d’accéder au siège du gouvernorat, pour participer à la réunion du Conseil régional.

sassi montasser

Laissez un commentaire