Kebli : Hausse de 68 % du nombre d’arrivées et redressement sensible des indicateurs touristiques

Depuis le début de cette année, les zones désertiques du sud tunisien ont connu une reprise remarquable de divers indicateurs touristiques, qui ont doublé avec le début de la saison touristique, qui a été marquée par le retour de la régularité de nombreuses manifestations sportives qui sont en grande demande au niveau mondial compte tenu de la couverture médiatique qui les accompagne de l’intérieur et de l’extérieur du pays.

Le délégué régional au tourisme, Mohamed Al-Sayem, a indiqué que le nombre d’arrivées dans les différentes unités touristiques de Kébili a augmenté de 68,2% depuis le début de l’année en cours jusqu’aux frontières du 10 novembre, par rapport à la même période en 2020, où le nombre est passé de 23 924 touristes à 40 232. Le nombre de nuits passées dans l’autorité a également augmenté d’environ 73,2 % au cours de la même période par rapport à l’année précédente, portant ce nombre à 50 866 nuits, contre 29 371 nuits en 2020.

Al-Sayem a souligné que la relance de la saison touristique en cours est le résultat d’un grand travail du ministère de tutelle et de l’Office national du tourisme et du retour enregistré pour de nombreuses manifestations sportives, notamment les sports mécaniques, qui attirent de nombreux touristes friands de sports exigeants, notamment des rallyes dans les régions désertiques qui ont été accueillis durant les mois d’octobre et de novembre.Environ 13 rallyes et marathons, tels que le Shatt Rally, le Desert Challenge Rally et le Transvenac Rally, en plus du Mathieu Marathon.

Dans le même contexte, le représentant régional du tourisme a valorisé la grande mobilisation médiatique pour couvrir ces événements, ce qui contribue à promouvoir davantage la destination touristique tunisienne, notamment le tourisme désertique dans ces régions, qui s’apprête à recevoir deux grands événements culturels qui reviennent à la régularité après une absence l’année dernière, à savoir le Festival International des Dattes de Kébili dans sa 37ème session.Le Festival International du Sahara de Douz en est à sa 53ème session, et ces deux festivals ont des répercussions importantes sur le secteur du tourisme, d’autant plus qu’ils coïncident avec les vacances d’hiver et les vacances de fin 

sassi montasser

Laissez un commentaire