La centrale syndicale monte au créneau

La comité administrative de l’union générale tunisienne du travail (UGTT) a demandé  » la mise en place d’une feuille de route claire et précise pour mettre fin à l’état actuel qui est flou et ambigu et représente une menace sérieuse à la stabilité et aux acquis , encore embryonnaires, de la transition démocratique. La comité administrative est une instance médiane entre le bureau exécutif de la centrale syndicale et son congrès national

Laissez un commentaire