Ennahdha met en garde contre l’atteinte au pouvoir local

Le Conseil de la Choura d’Ennahdha a mis en garde contre toute atteinte au pouvoir local et aux conseils municipaux élus, dénonçant toute intention de les remplacer par des délégations spéciales  » proches  » du président Kais Saied, après la suppression du ministère des Affaires locales.

Dans une déclaration publiée à l’issue de sa réunion, dimanche, le Conseil de la Choura a fustigé une campagne de  » dénigrement  » orchestrée qui a visé les partis et les organisations de la société civile, dénonçant les tentatives de dissoudre ou de geler des instances constitutionnelles.

Et le Conseil de la Choura a estimé que ces pratiques risquent de conduire le pays vers un régime  » tyrannique populiste « , un régime qui a prouvé son échec et ses résultats catastrophiques dans de nombreux pays dans le monde, selon texte de la déclaration.

Le Conseil de la Choura a invité les forces vives de la nation à travailler sous une même bannière pour défendre les acquis du pays en matière de liberté et de dignité, restaurer la voie constitutionnelle et mettre fin au  » coup d’Etat  » et à ses effets désastreux sur la Tunisie.

Il a souligné que les différentes mesures exceptionnelles décrétées par le chef de l’Etat, ont jusque- là aggravé la crise du pays, porté atteinte son l’image dans le monde » et favorisé son isolement diplomatique ».

Par ailleurs, le Conseil de la Choura a réaffirmé son soutien à l’ancien président Moncef Marzouki et au Conseil supérieur de la magistrature ainsi qu’aux juges visés par des campagnes de diffamation et d’intimidation.

sassi montasser

Laissez un commentaire