Immigration irrégulière : les chiffres toujours en hausse

3904 migrants irréguliers ont atteint les côtes italiennes, au cours du mois d’août dernier, enregistrant ainsi une augmentation de 40 % par rapport à la même période en 2020.
Selon le rapport, publié ce mardi, par l’Observatoire social tunisien relevant du Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES, il s’agit de 502 mineurs non accompagnés, de 138 mineurs accompagnés, de 149 femmes et de 3115 hommes.
Le nombre d’arrivants en Italie, depuis le début de l’année, s’est, ainsi, élevé à 10 911, soit une augmentation de 27 % par rapport à la même période en 2020.
Au cours du mois d’août, 317 opérations de migration irrégulière ont été interceptées, enregistrant une augmentation de 38%.
Le rapport indique que 74,1% des traversées ont été interceptées en mer et 56,6% ont eu lieu dans la région de Sfax.
Au total, 974 traversées ont été interceptées depuis le début de l’année, soit une augmentation de 31%, par rapport à la même période en 2020.
Par ailleurs, 5582 migrants ont été interceptés enregistrant une hausse de plus de 70%.
Le pourcentage de migrants tunisiens interceptés sur les côtes tunisiennes a atteint 71,5% au cours du mois
d’août 2021, ce qui constitue le nombre le plus élevé de cette année. Les migrants d’autres nationalités sont partis de Libye mais ont été interceptés ou secourus par les autorités tunisiennes.
Depuis le début de l’année, 16 209 migrants ont été empêchés d’atteindre les côtes italiennes, soit une augmentation de 47%.

Laissez un commentaire