Tunisie: La France appelle les forces politiques à éviter la violence

Le ministère français des Affaires étrangères à publié un communiqué, ce lundi 26 juillet, en réaction à la décision du président de la République, Kaïs Saïed, d’activer l’article 80 de la Constitution, stipulant le gel des activités du Parlement, la levée de l’immunité des députés et le limogeage du chef du gouvernement.

Ci-après le communiqué:

La France a pris connaissance des décisions que le Président de la République tunisienne a annoncées hier soir.

La France suit avec la plus grande attention l’évolution de la situation politique en Tunisie. Elle souhaite le respect de l’État de droit et le retour, dans les meilleurs délais, à un fonctionnement normal des institutions, qui doivent pouvoir se concentrer sur la réponse à la crise sanitaire, économique et sociale.

Dans le plein respect de la souveraineté de la Tunisie, la France appelle également l’ensemble des forces politiques du pays à éviter toute forme de violence, et à préserver les acquis démocratiques du pays. La France se tient aux côtés des Tunisiens face aux défis auxquels leur pays est confronté.

Laissez un commentaire