Pour voyager, les Saoudiens devront avoir reçu deux doses du vaccin

Seuls les citoyens saoudiens ayant reçu une deuxième dose du vaccin contre la Covid-19 pourront voyager à l’étranger, a indiqué lundi un responsable au sein du ministère saoudien de l’Intérieur.

« La deuxième dose du vaccin contre la Covid sera une condition obligatoire pour tout voyage à l’étranger pour l’ensemble des citoyens, et ceci à partir du 9 août 2021 », a indiqué ce responsable selon l’agence officielle SPA.

La mesure exclut les moins de 12 ans, « à condition qu’ils présentent avant le voyage une assurance médicale approuvée » par les autorités, les personnes rétablies du Covid-19 au cours des six derniers mois, ainsi que les personnes rétablies ayant reçu une dose du vaccin, selon SPA.

L’agence ne précise pas si les résidents sont aussi concernés par cette mesure.

Selon la chaîne de télévision publique Al-Ekhbariya, à la mi-juillet, plus de 17,4 millions de citoyens et de résidents avaient reçu une dose et 2,2 millions les deux doses.

En mai, l’Arabie saoudite avait indiqué que ses ressortissants « immunisés » contre la Covid-19 pourraient à nouveau voyager à l’étranger, plus d’un an après l’interdiction de tout déplacement en dehors du royaume.

Étaient considérées « immunisées » les personnes totalement vaccinées ou celles ayant reçu une dose au moins 14 jours avant leur voyage, ou les personnes rétablies au cours des six mois précédant le voyage.

Le royaume avait alors rouvert ses frontières terrestres, maritimes et aériennes.

Le même mois, les autorités avaient annoncé que la vaccination serait obligatoire à partir d’août pour entrer dans de nombreux lieux publics ou privés, comme les transports en commun.

Dimanche, le ministère de la Santé a fait état de 1.055 nouveaux cas et 12 morts, portant le bilan total à 509.576 contaminations et 8.075 décès.

Au total, plus de 22 millions de doses du vaccin ont été administrées dans le pays de plus de 34 millions d’habitants, selon des chiffres du ministère publiés samedi.

Laissez un commentaire