Les véhicules étrangers payeront désormais leur vignette selon la période passée en Tunisie

Le projet de loi sur la relance économique et la régularisation des infractions de change a été adopté la veille, lundi 12 juillet 2021, par le parlement. L’article 19 de ce projet prévoit la révision de la méthode de comptabilisation de la taxe de circulation (vignette) pour les véhicules enregistrés à l’étranger.

Ainsi, cette taxe sera comptabilisée à la fin du séjour sur la base de la période réelle passée en Tunisie et en comptabilisant le douzième (1/12) du montant pour un mois et une partie d’un mois passé sur le territoire tunisien.

 

Pour rappel, le projet de loi sur la relance économique et la régularisation des infractions de change a été adopté avec 110 voix pour, 7 voix contre et 5 abstentions.

En outre et en vertu de cette loi, chaque Tunisien aura le droit de disposer d’un compte en devise, mais également d’acquérir un logement via un prêt remboursable sur quarante ans avec un taux d’intérêt ne dépassant pas les 3%.

 

Laissez un commentaire