Mandat de recherche contre Sami Fehri

Le ministère public au tribunal de première instance de Tunis a émis  un mandat de recherche contre Sami Fehri, patron de la chaîne El Hiwar Ettounsi, après sa condamnation à huit ans de prison par la Chambre spécialisée dans les affaires de corruption financière.

Ce  verdict se rapporte aux contrats de publicité, conclus entre Cactus prod et l’Etablissement de la télévision tunisienne.
Fehri est désormais recherché car il ne s’est pas présenté pour purger sa peine, 48 heures après la proclamation du verdict.

Laissez un commentaire