Décès de la grande réalisatrice Moufida Tlatli

La scène cinématographique est en deuil à la suite du décès de la grande réalisatrice Moufida Tlatli, ce dimanche 7 février 2021, à l’âge de 74 ans.

 

Titulaire d’un diplôme de montage obtenu à l’Institut des Hautes Etudes Cinématographiques de Paris (IDHEC) en 1968, Moufida Tlatli a travaillé durant plusieurs années pour la télévision française avant d’entamer une carrière de chef monteuse pour plusieurs grands réalisateurs tunisiens et arabes et sur les plus importantes productions cinématographiques tunisiennes, algériennes et palestiniennes.

En 1994, elle réalise « Les silences du palais », un film qui a connu un énorme succès en Tunisie et dans le monde et remporte le Tanit d’Or aux Journées Cinématographiques de Carthage (1994), la Tulipe d’Or au festival international du film d’Istanbul (1994), le prix du meilleur long métrage lors du 5ème festival du cinéma africain de Milan (1995), le prix du meilleur film au festival de Chicago (1995) ainsi que la mention spéciale du jury de la Caméra d’or au Festival de Cannes (1994).

En 2000, elle réalise « La saison des hommes » qui remporte notamment le Grand Prix de l’Institut du Monde Arabe. Elle a obtenu en 2004 le prix McMillan-Stewart décerné par l’université américaine d’Harvard.

Paix à son âme

Laissez un commentaire