Tourisme : près de 92 millions d’euros des États-Unis et de l’UE pour appuyer la Tunisie

La coopération économique entre la Tunisie, les États-Unis et l’Union Européenne (UE) ne date pas d’hier. Dans ce cadre, les States ont décidé de débloquer une aide située entre 30 et 50 millions de dollars pour appuyer le tourisme tunisien qui, rappelons-le, traverse une crise sans précédent à cause du contexte sanitaire.

L’enveloppe, quel que soit son montant, permettra de soutenir le programme « Visit Tunisia » qui prône un tourisme durable et qui s’étend sur les 5 prochaines années. C’est, en tout cas, ce qu’a annoncé la directrice générale de la coopération internationale au sein du ministère du Tourisme, Mouna Ghliss.

Dans ce même ordre d’idées, la même responsable a indiqué que l’UE, l’agence de coopération allemande et celle de la Suisse vont débloquer quelque 50,5 millions d’euros, et ce toujours pour appuyer le tourisme tunisien. Il s’agit d’appuyer le programme « La Tunisie, notre destination ». Celui-ci vise à diversifier le produit touristique tunisien, tout en mettant l’accent sur l’artisanat et le patrimoine culturel. Le programme s’étend sur 4 ans (2020 – 2024).

Il faut rappeler que le tourisme tunisien traverse une très mauvaise passe depuis l’éclatement de la crise sanitaire au printemps 2020. Durant les 10 derniers mois de 2020, les nuitées ont reculé de 80% par rapport à ce qui a été enregistré durant la même période en 2019.

C’est la même tendance pour le nombre de touristes : une chute de 77% par rapport à 2019. Dans cette optique, on compte une baisse de -85% dans le nombre des touristes Européens et de -78% pour le Maghreb Arabe.

Selon le directeur général de l’Office National du Tourisme tunisien, Mohamed Moez Belhassine, les recettes touristiques ont reculé de 62% par rapport à 2019 : 1,8 milliard de dinars contre 4,8 milliards de dinars jusqu’en octobre 2020. Le secteur, rappelons-le, représente 14% du PIB de la Tunisie. Il emploi pas moins de 400 000 personnes.

Laissez un commentaire