Signature de l’accord d’El Kamour ce dimanche : retour sur ce qui a été signé entre le gouvernement et les sitinneurs

C’est ce dimanche 8 novembre 2020 que le Chef du gouvernement tunisien, Hichem Mechichi, va signer l’accord d’El Kamour; et ce selon une annonce faite par Slim Tissaoui, conseiller chargé du dossier social au sein de la présidence du gouvernement. L’annonce de l’accord par le gouvernement a été faite, rappelons-le, le 6 novembre 2020. Le Chef du gouvernement avait alors assuré que les activités économiques allaient reprendre, notamment au sein des entreprises pétrolières actives dans le désert.

Cela va-t-il enfin mettre fin à des tensions qui ont duré près de 3 années ? Les observateurs ont déploré la faiblesse de l’État qui a accepté, selon eux, des concessions difficiles à concrétiser. Voici, dans tous les cas, les termes de l’accord d’El Kamour qui seront signés ce dimanche :

  • Déblocage de 80 millions de dinars, chaque année, pour le fonds du développement
  • Financement de 1000 projets sous formes de crédits et ce avant la fin de l’année 2020.
  • Recrutement immédiat de 215 ouvriers par les sociétés pétrolières en 2020 et, en 2021, de 70 autres
  • Recrutement de 1000 agents dans la société de l’Environnement, de Plantation et de Jardinage
  • Affiliation des sociétés de l’environnement au ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la Pêche
  • Déblocage de 100 crédits d’une valeur de 2,2 millions de dinars pour le financement des projets à Tataouine
  • Déblocage de 1,2 million de dinars au profit des associations du développement
  • Déblocage de 2,6 millions de dinars au profit des municipalités de Tataouine
  • Déblocage de 1,2 million de dinars au profit de l’Union Sportive de Tataouine

A lire aussi :
Sit-in d’El Kamour (Tataouine) : la fin d’une crise qui n’a que trop duré

Laissez un commentaire